News Letter N°122 novembre 2016 - Lettre mensuelle d'information Association AINF
Améliorer les conditions de travail
 
 
Cette lettre mensuelle est envoyée aux abonnés
par courrier électronique
 

Devenir membre (en ligne)      I        Téléchargements       I        Nous contacter;       I        Plan du site         I          Informations légales
Association INterprofessionnelle de France pour la prévention des risques et la promotion de la sécurité et de la santé au travail
Association AINF - 11 avenue Pierre et Marie Curie – Synergie Park - 59260 LEZENNES
tel : + 33 (0)3 20 16 92 05 -fax : + 33 (0)3 20 16 92 09 - accueil@association-ainf.com
accueil -> news letter-> N° 122 novembre 2016
122   I  novembre 2016

Chiffres du mois

6, 4 milliards
6,4 milliards d’objets connectés .. et les risques qui vont avec !
Avec 6,4 milliards d’objets déjà connectés, reliés à Internet, et 5,5 millions nouveaux appareils qui sont installés par jour (selon Gartner), l’Internet des objets (IoT) constitue une cible de prédilection pour les pirates, et particulièrement dans le domaine de la santé. Les vigilances de comportements en interne aux entreprises et organisations sont d’autant plus importants ..

L’article de la Lettre de Galilée

10,5 millions
10,5 millions de personnes ont déjà ‘fréquenté’ un MOOC
Selon un rapport de France Stratégie, 10,5 millions de personnes en France ont déjà fréquenté les principales plates-formes de Mooc, ces cours en ligne issus des universités, accessibles en quelques clics. Telles Coursera, TEDx ou sa version française, France Université numérique. De quoi laisser des milliards de traces en ligne, du simple clic aux résultats des tests en passant par les commentaires… Comment tirer du sens de cette masse de données, de manière à faire progresser les techniques éducatives ? C’est tout l’enjeu des learning analytics (analyse de l’apprentissage) qui s’imposent dans le monde de la formation

L’article de WK RH

700 000
700 000 départs à la retraite d’ici 2025 dans les entreprises d’Economie Sociale et Solidaire
En s’appuyant sur les chiffres 2013 issus notamment de l’INSEE, l’étude « départs à la retraite et opportunités d’emplois dans l’économie sociale et solidaire » de l’observatoire national de l’ESS établit à 30,1 % la part des salariés de l’ESS de plus de cinquante ans et en arrive à une projection de départs en retraite de plus de 700.000 personnes d'ici 2025.

L’article de Miroir Social

37 000
37 000 étudiants à l’étranger pour les universités et écoles françaises
Une analyse de France stratégie le précise les établissements français d’enseignement supérieur accueillent 37.000 étudiants à l’étranger, à travers 600 programmes, dont 140 implantations physiques, 320 diplômes délocalisés et 138 programmes à distance, Un chiffre non négligeable, mais trois fois moins élevé que le bilan affiché par le Royaume-Uni, hors formation à distance.   Si l’offre française est boostée par les sciences de l’ingénieur et le management, avec une forte attractivité en Chine (15 % des effectifs), au Liban (12 % des effectifs), au Maroc et au Vietnam, dans 70 % des cas, elle se concentre sur des programmes d’excellence de niveau master.

L’article de l’étudiant.fr

16 300
Les effectifs de la fonction publique ont crû de +0,3% en 2014, soit 16 300 agents supplémentaires
L’emploi public a augmenté de 0,3 % en 2014, selon l’édition 2016 du rapport annuel sur l’état de la fonction publique, présenté au Conseil commun de la fonction publique le 10 novembre.  L’emploi se contracte toutefois dans la fonction publique de l’État, qui a perdu près de 10 % de ses effectifs en dix ans. L’accroissement est essentiellement dû aux recrutements dans la fonction publique territoriale, avec plus de 15 900 agents supplémentaires.   A noter : près de la moitié (43,7 %) des agents appartient à la fonction publique de l’État. La fonction publique territoriale concentre 34,9 % des effectifs et la fonction publique hospitalière 21,4 %.
L’article de Liaisons Sociales

L’accès à l’édition 2016 du rapport Fonction Publique

93%
93% des jeunes actifs ne souhaitent plus travailler dans un bureau classique
Selon une étude récente (novembre 2016) d’Orange, présentée par ZeVillage,  93% des jeunes actifsne souhaitent plus travailler dans un bureau classique.  Déjà 42 % des salariés français travaillent depuis leur domicile, et on estime que cette proportion sera au minimum de 60% d’ici 5 ans. A noter, 28% travaillent depuis chez leurs clients, 26%  depuis un café, et 15% depuis un espace de coworking.

L’article de ZeVillage

92%
Les contraintes budgétaires seraient le 1er moteur d’évolution pour 92% des DRH d’hôpitaux
Selon le baromètre RH de la fonction publique hospitalière, la 1e motivation d’action et de changement des RH d’hôpitaux serait les contraintes budgétaires. Les risques juridiques viennent en 2e position. Les contraintes économiques et budgétaire sont ainsi i ce qui incite le plus les directeurs à faire évoluer leurs pratiques RH (92%), les risques juridiques venant en deuxième position avec 39%, tandis que les risques liés à la perte de compétences (fuite des praticiens, par exemple) ou aux conflits sociaux ne viennent respectivement qu’en quatrième (34%) et cinquième position (31%). A titre de comparaison, dans le secteur privé, les contraintes économiques et budgétaires sont citées par 56% des répondants, selon un baromètre précédemment établi par Obéa avec l'Association nationale des DRH.

L’article de Jim

89%
Dans l’Europe à 28, 89% des travailleurs estiment que le climat social au travail est positif
Le 6e baromètre européen des conditions de travail vient d’être publié par l’EUROFOUND, fondé sur un échantillon de plus de 44 000 travailleurs, tant salariés que non-salariés, issus des 28 pays suivis dans le baromètre.  En termes d’environnement social du travail, le climat social au travail est généralement positif, 89 % des travailleurs rapportent une bonne collaboration avec leurs collègues.  Environ 16 % des travailleurs (les femmes étant plus nombreuses que les hommes) déclarent être exposés à des incivilités et incidences de violence au travail. A noter aussi : Un tiers des travailleurs de l’UE doivent respecter des délais très courts et travailler à une cadence élevée. Ce sont les travailleurs du secteur de la santé qui sont confrontés aux niveaux d’intensité du travail les plus élevés.

Accéder à la synthèse de présentation du baromètre

80%
80% des enfants belges  disent quelque chose de méchant en ligne contre un enfant qui leur a déplu ..
Selon un communiqué de l’Informaticien. Be, · 80% des enfants belges disent publier quelque chose de méchant sur un autre enfant lorsque celui-ci a fait quelque chose qui leur a déplu, alors que la moyenne européenne est de 31%. La quasi-totalité des enfants belges (96%) se disent préoccupés par leur monde en ligne. C’est pratiquement deux fois plus qu’ailleurs en Europe. 43% se font aussi du souci quant aux conséquences de ce qu’ils publient lorsqu’ils chercheront un emploi à l’avenir, alors que la moyenne européenne est de 16%. L’article est d’ailleurs intitulé « Les enfants belges en ligne sont les plus sans scrupules et sans pitié d’Europe »…

L’article de lInformaticien.be

74%
Pour 74% des entreprises françaises, ce sont les DRH qui effectuent les déclarations d’AT MP
Dans les entreprises, ce sont majoritairement les directions des RH qui déclarent et traitent les ATPT.
Et en 2016 on constate une moindre diligence dans les entreprises à déclarer et suivre les ATMP. Or, si légalement, une entreprise est tenue de déclarer sous 48 heures un accident du travail (AT), seule un peu plus de la moitié s’y attèle systématiquement aujourd’hui, selon le troisième baromètre de la gestion des risques professionnels* publié début novembre par Atequacy, , et Singer Avocats. Une régression, compte tenu du fait qu’elles étaient 88 % à entrer dans les clous en 2014, lors de la première édition du baromètre.
A noter aussi : dans le suivi de l’instruction des AT/MP, seulement 47 % des entreprises affirment maîtriser chaque étape de la gestion des dossiers et 45 % éprouvent des difficultés à compléter le questionnaire de maladie professionnelle qui leur est soumis.
L’article d’Entreprises et carrières

L’article des Echos

45%
45% des décideurs informatiques se déclarent anxieux quant à la transformation digitale de leur entreprise
Selon une étude de Ping Identity .. rapportée par Global Security Magazine, en France, 45% des décideurs informatiques se déclarent anxieux quant à la transformation digitale de leur entreprise. L’étude indique aussi que la France compte un retard criant en matière de déploiement d’applications mobiles pour les employés : elles sont 65% à être toujours en phase de déploiement, alors que 45 % des entreprises outre-manche ont totalement déployé ce type de stratégie.  A noter : Le rapport présente également les trois facteurs de succès de la transformation digitale d’après les entreprises françaises : la cyber sécurité (83%), la sécurité mobile (78%) et les applications mobiles de relation client (65%).

L’article de Global Security Mas

30%
30 % des femmes travaillent à temps partiel
Selon des chiffres du ministère, seuls 7,2 % des hommes travaillent à temps partiel contre plus de 30 % des femmes et l’emploi féminin se concentre dans douze familles professionnelles sur un total de 87. C’est dans ce contexte que le gouvernement a lancé, début octobre, un plan interministériel pour rééquilibrer les relations hommes-femmes en entreprise. Pour la ministre Laurence Rossignol, l’objectif de ce premier plan interministériel 2016-2020 est de « parvenir à développer une culture de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes au travail », à travers quatre points : lutter contre les stéréotypes sexistes, améliorer l’accès à l’emploi des femmes, encourager le partage des responsabilités « domestiques » et prévenir les violences à l’encontre des femmes.
L’article

http://www.lemonde.fr

30%
30% des travailleurs européens travaillent au moins un dimanche par mois
La news de l’Agence de Dublin (Eurofound) le rappelle,  en 2015,  30% des travailleurs européens ont travaillé au moins un dimanche par mois. Et c’est près de la  moitié des travailleurs qui étaient au travail au moins un samedi par mois

La news E.

30%
30% des salariés français ( seulement..) ressentent une dégradation du climat social dans leur entreprise
« Acclimatation »  au stress dans le monde professionnel : selon le baromètre CGOS de novembre 2016,  avec 70 % des français qui seraient globalement satisfaits au travail, , il semblerait que les français et leurs DRH se soient accoutumés à un environnement de travail difficile, et peu de personnes, salariés ou DRHRRH notent une aggravation du climat social dans leur entreprise : Les Français se sentent mieux dans l'entreprise… Ou du moins, ils ont appris à se contenter de son climat social. Le baromètre Cegos 2016 révèle toujours autant de stress ressenti mais davantage de prise de recul. Ils sont aujourd’hui moins nombreux qu’en 2015 ou 2014 à noter une aggravation du climat social dans leur entreprise. Ils sont 30% à percevoir une dégradation du climat social dans leur entreprise depuis un an et seulement 16% des directeurs des ressources humaines, contre respectivement 50% et 34% en 2015

L’article de bfmTV

+ 24%
La demande en compétences sociales aurait crû de + 24% depuis les années 80
Selon une étude du sociologue DEMING, rapportée par le le  Huffington Post USA, ce sont les compétences sociales qui auraient connu la plus forte hausse au sein de toutes activités professionnelles / toutes taches professionnels (+24%), loin devant les compétences techniques ou la seule intelligence. Les rémunérations auraient de même davantage crû pour les  postes à compétences sociales.
L’article du Huffington Post

L’article du National Bureau of economic research

VIGILANCES : Réglementation et jurisprudence

Déclaration des AT MP .. aux USA
Changement légal du mode de déclaration des accidents du travail et maladies professionnelles …aux USA
Le site fédéral du Ministère du travail aux USA rappelle aux entreprises que la déclaration des ATMP va changer à compter du 1er janvier 2017 et qu’elle devra se faire par voie électronique. Les informations relatives aux accidents seront aussi accessibles au grand public, et le ministère déclare « Certaines des données seront également affichées sur le site Web de l'OSHA. « l’OSHA croit que la divulgation publique encouragera les employeurs à améliorer la sécurité au travail et à fournir des renseignements précieux aux travailleurs, aux demandeurs d'emploi, aux clients, aux chercheurs et au grand public. La quantité de données soumises variera en fonction de la taille de l'entreprise et du type d'industrie. »

L’information sur le site de l’OSHA Us/ Department of Labor

Accord d’entreprise - télétravail
Un nouvel avenant télétravail au sein du groupe TOTAL
Les partenaires sociaux du groupe TOTAL, après avoir tiré un bilan positif de leur accord ‘télétravail » de 2013. viennent de signer un avenant ouvrant et assouplissant les possibilités de télétravail pour les salariés de l’entreprise. L’accord a déjà été ratifié par la CFDT et par la CFE CGC

L’article de Liaisons Sociales

Loi
Protection des lanceurs d’alerte
Le projet de loi Sapin 2 et la proposition de loi organique relative à la compétence du Défenseur des droits pour l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte ont été définitivement adoptés. Pour l’heure saisis de trois recours constitutionnels, ces textes prévoient un statut protecteur pour tous les lanceurs d’alerte

L’article de la Semaine Sociale Lamy

Décret
Opérations sur les installations électriques
Ce décret concerne les employeurs qui font réaliser des travaux sous tension par leurs salariés et vient modifier l’article R4544-11 du code du travail, relatif aux habilitations spécifiques. Le décret prévoit que les travailleurs intervenant sur les installations électriques reçoivent une habilitation de leur employeur, après obtention d'un document délivré par un organisme de formation agréé. Les organismes de formation sont agréés pour une durée de quatre ans par le ministre chargé du travail.
Décret n° 2016-1318 du 5 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

Décret
Vestiaires et emplacement de restauration sur les lieux de travail
Ce décret vient modifier deux dispositions du code du travail. Lorsque les activités ne nécessitent pas le port d'une tenue de travail spécifique, l'employeur peut mettre à disposition des travailleurs un meuble de rangement sécurisé, dédié à leurs effets personnels, plutôt qu’un vestiaire collectif. Par ailleurs, lorsque l’employeur déroge à l’article R4218-19 qui interdit de laisser les travailleurs prendre leur repas dans les locaux affectés au travail, la procédure d'autorisation de l'inspecteur du travail est désormais remplacée par une procédure de déclaration.
Décret n° 2016-1331 du 6 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

Décret
Possibilité de recruter des médecins collaborateurs dans les services de santé au travail
Le décret est pris en application de l'article 36 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé. Il prévoit la possibilité de recruter, dans les services de santé au travail et sous l'autorité d'un médecin du travail, des médecins non spécialistes en médecine du travail, engagés dans une formation en vue de l'obtention de cette qualification auprès de l'ordre des médecins.
Décret n° 2016-1358 du 11 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

Décret
Mise en œuvre du compte personnel d’activité
Ce décret est pris pour application de la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels. Dès 2017, le compte personnel d’activité (CPA) couvrira tous les actifs âgés d'au moins 16 ans. Le présent décret apporte quelques précisions sur la mise en œuvre du CPA. Il définit les nouveaux cas d'usage et de majoration des droits inscrits sur le compte personnel de formation (CPF).
Décret n° 2016-1367 du 12 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

Décret
Affichage et obligation de communication en entreprises
Le décret remplace les obligations des employeurs en matière d'affichage par des obligations de communication par tout moyen aux salariés concernés. Il donne ainsi la possibilité d’utiliser des moyens de communication plus modernes. De même, diverses obligations de transmission à l'autorité administrative sont remplacées par des obligations de tenir à sa disposition certains documents.
Décret n° 2016-1417 du 20 octobre 2016
Décret n° 2016-1418 du 20 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

Décret
Comité d’entreprise et franchissement du seuil de 300 salariés
Le présent décret fixe les modalités d'appréciation du franchissement du seuil de 300 salariés en matière d'information-consultation et de fonctionnement du comité d'entreprise. Le seuil des 300 salariés mentionné à l’article L. 2323-26-1 est désormais apprécié selon les modalités prévues au premier alinéa de l’article L. 2322-2, c’est-à-dire que l’effectif des 300 salariés doit être atteint pendant douze mois, consécutifs ou non, au cours des trois années précédentes.
Décret n° 2016-1437 du 25 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

REACH
5ème phase de la campagne « REACH 2018 »
La préparation du dossier d’enregistrement est la cinquième phase de la feuille de route REACH 2018 de l’ECHA. Les entreprises enregistrant la même substance sont invitées à poursuivre leur coopération durant cette phase du travail préparatoire. La date limite d’enregistrement REACH sera le 31 mai 2018. Cette date limite concerne les entreprises qui fabriquent ou importent des substances chimiques en petites quantités, comprises entre une et 100 tonnes par an.
Le communiqué de l’ECHA (en français)

https://echa.europa.eu

Jurisprudence (cassation)
Conditions de paiement des Heures supplémentaires
Selon un article récapitulatif de Miroir Social, la Cour de cassation vient récemment de repréciser les critères et modalités de prise en compte et rémunération des heures supplémentaires. Dès lors que l’employeur n’a pas consenti à la réalisation des heures de travail supplémentaires dont il n’avait pas eu connaissance, le salarié ne peut prétendre au paiement de ces heures.   En l’espèce, le salarié ne s’était pas conformé aux dispositions de l’accord d’entreprise sur les principes et modalités de recours aux heures supplémentaires lui imposant d’obtenir l’accord de son supérieur hiérarchique préalablement à l’accomplissement d’heures supplémentaires
L’article de Miroir Social

(Cass. soc., 21 septembre 2016, n° 15-11231).

Jurisprudence (cassation)
Obligation de formation des salariés
Dans son arrêt, la cour rappelle l’obligation de l'employeur d’assurer l'adaptation des salariés à leur poste de travail (article L6321-1 du code du travail). Durant huit années de présence dans l'entreprise une salarié ne s’était vu proposée que deux formations, l'une sur la sécurité incendie du bâtiment et l'autre sur l'hygiène et la qualité. Ce manquement de l'employeur à son obligation de formation a eu nécessairement pour effet de limiter la recherche d'emploi à des postes ne nécessitant pas de formation particulière et de compromettre l’évolution professionnelle de cette salariée.
Cass. Soc. n° 15-13594 du 5 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

Jurisprudence (cassation)
Indemnité pour non-respect de la procédure de licenciement
Par son arrêt, la cour rappelle que l'indemnité pour non-respect de la procédure de licenciement prévue par l' article L. 1235-2 du Code du travail ne peut être allouée que lorsque le contrat de travail a été rompu par un licenciement. Dans ce cas, le contrat de travail avait été rompu par une prise d'acte du salarié et non par un licenciement.
Cass. soc. n°  14-25067 du 19 octobre 2016

http://www.legifrance.gouv.fr

Agenda

Amiens,  CLUB SUP AINF   29 novembre 2016
Institut d’Ingénierie de la Santé – SimUSanté Mardi 29 novembre  2016  17h30   19h30   3 rue des Louvels  AMIENS
42e conférence échanges du CLUB SUP AINF,  co organisée avec 2iS, Institut d’Ingénierie de la Santé /UFR de Médecine, et SimUSanté – CHU Amiens   
« Management, ergonomie et qualité d’organisation des soins :  qualité, confort et sécurité pour les patients » 
Rencontre débat & échanges, avec :
Beatrice JAMAULT, SimUsanté, Directrice des soins, Coordonnatrice des Ecoles et Instituts du CHU Amiens-Picardie, Jean-Marie FESSLER, Conseiller du Président de la MGEN, Professeur - Stanford University, Dr Lina GENTILE – BAROUHIEL, Médecin du travail, Presstalis, Pr Frédéric TELLIEZ, Directeur de l’Institut d’Ingénierie de la Santé,  UFR de Médecine, Université Picardie Jules Verne, Jacques BOUVET,  Président du Cercle Entreprises et Santé,  administrateur  d’Association AINF ; Anne-Marie de  VAIVRE, fondatrice du Club SUP AINF  et du Cercle Entreprises et Santé , , VP IAS ; Laurence THERY, Directrice du CESTP  ARACT Picardie, Interlocutrice unique ARACT Hauts-de-France, Pr Christine AMMIRATI, Fondatrice et Directrice de SimUSanté, Responsable des Urgences au CHU-Amiens-Picardie
En savoir plus, invitation et programme 29 novembre

Inscription en ligne conférence du 29 novembre 2016 Amiens
(inscription gratuite, mais obligatoire)

Lille  CLUB SUP AINF   15 décembre 2016
IAE Lille   Master  GRH  - Jeudi 15 décembre 2016    17h30   19h30 104 Avenue du Peuple Belge, 59800 Lille -
43e conférence échanges du CLUB SUP AINF,  co organisée avec  le Master de Gestion des Ressources Humaines de l’IAE Lille
« Innovation technologique, innovation sociale : quels impacts pour la vie au travail et quels défis nouveaux pour l'organisation, le management et les ressources humaines ? »
Rencontre débat & échanges, avec : Daniel RATIER, Grande Ecole du Numérique, GIP, Ministère du Travail ; Claudine BEHAGUE,  Responsable RH Région Grand Nord, Open ; Vincent LENGOWSKI, Chargé de mission ARACT Hauts de France avec un responsable METAROM ; Jacques BOUVET,  Président du Cercle Entreprises et Santé,  administrateur  d’Association AINF ; Anne-Marie de  VAIVRE, fondatrice du Club SUP AINF  et du Cercle Entreprises et Santé, VP IAS ; Catherine BLANC-VANDESTEENE,  Secrétaire  Nationale, CFDT Cadres ; Frédéric SAUVAGE, Directeur du Master GRH IAE Lille, Directeur  FORMASUP Nord ; Laurence THERY, Directrice du CESTP  ARACT Picardie, Interlocutrice unique ARACT Hauts-de-France
 En savoir plus : invitation 15 dec 16  

Inscription en ligne 15 décembre IAE Lille
(inscription gratuite, mais obligatoire)

Bruxelles – 17 novembre 2016
Evolution des conditions de travail en Europe : Vers un meilleur travail
La fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound) organise, jeudi 17 novembre 2016, une conférence conjointe avec la commission de l'emploi et des affaires sociales du Parlement européen sur « L’évolution des conditions de travail en Europe : vers un meilleur travail ». A cette occasion, Eurofound présentera les résultats de la sixième enquête sur les conditions de travail européen. L'enquête repose sur plus de 43.000 interviews de travailleurs issus de 35 pays européens.
Programme

https://osha.europa.eu

Paris – 22 novembre 2016
Journée technique horaires atypiques
Cette journée technique organisée par l’INRS, à la Maison Internationale à Paris, est destinée notamment aux acteurs des services de santé au travail et aux préventeurs d'entreprises. Elle permettra de présenter l'état des connaissances sur les effets sur la santé et les recommandations en matière de prévention et de surveillance médicale.
Programme et Inscription

http://www.inrs.fr

Paris – 23 novembre 2016
Prospective : Travailler en bonne santé en 2040
L'institut INRS et ses partenaires : l'Anact,  l'Anses, la CNAMTS, la Dares, France stratégie et Futuribles, présenteront les résultats de deux années d’études sur les futurs modes de production et leurs conséquences sur la santé et la sécurité au travail, lors de cette journée de restitution à l’Assemblée nationale. Des tables rondes réuniront des intervenant politiques, des partenaires sociaux, des chercheurs, des écrivains, etc… pour leur permettre de réagir sur ces enjeux et les hypothèses émises pour 2040, et pour approfondir les aspects santé et sécurité au travail.
Programme et inscription

http://www.inrs.fr

A suivre sur le site web d’Association AINF

Restructurations, …   Cobotique, ….  Projets d’investissement .. :
Les conférences-ateliers d’AINF et ses partenaires à ExpoProtection sont sur le site web d’association ainf
Les 7-9 novembre 2016, AINF était présente au salon expoprotection, et y animait trois ateliers conférences, tous sur des problématiques à fort enjeu pour demain. Les vidéos et les supports sont accessibles sur le site.
Le programme général

  • Restructurations et risques professionnels : comment faire face, comment anticiper ?, avec le Dr Lina Gentile Barouhiel, Presstalis, et AM de Vaivre, Cercle Entreprises et Santé

Les vidéos et supports  « restructurations »

  • Projets d’investissement :  anticiper pour bien intégrer les dimensions santé et sécurité au travail, avec Mme Laurence Théry, ARACT hauts de France

Les vidéos et supports «  projets d’investissement »

  • Cobotique, robotique, et nouvelles relations homme-machine, avec M Sylvain Acoulon, CETIM

Les vidéos  et supports cobotique robotique

Prix Universitaire Association AINF : clôture des dépôts de dossier le 15 décembre 2016
Destiné principalement à récompenser mémoires et travaux des filières de formations HSE, techniques, scientifiques, sciences de l’ingénieur, l’appel à  candidature du Prix Universitaire AINF sera clos le 15 décembre 2016

En savoir plus

Remise du Prix Master RH Facteurs Humains Santé Qualité de vie Relation au Travail :  9  janvier 2017
Prix AINF -  IAS -  Référence RH
La 9e édition du Prix  (destiné aux formations Master RH, Management, psychologie sociale, RSE …)  sera remise le 9 janvier 2017  (17h30 19h30), à Paris, à la Maison des Sciences de Gestion / CIFFOP, UNIVERSITE PARIS II PANTHEON-ASSAS
1 rue Guy-de-la-Brosse - 75005 PARIS.

Invitation et programme bientôt disponible sur le site ainf

A suivre -vu sur le web

Exposition des travailleurs aux agents cancérigènes
Un nouveau site web européen
Partant du constat de 100 000 décès à la suite d’une exposition à des agents cancérigènes sur leur lieu de travail, création d’un site web européen : www.roadmaponcarcinogens.eu.pour les personnes intéressées par la problématique de l'exposition des travailleurs aux agents cancérigènes. Ce site développé dans le cadre de la campagne européenne "Feuille de route sur les carcinogènes"), est une initiative conjointe des présidences du Conseil de l'UE de 2016 (Pays-Bas) et 2018 (Autriche), de la Commission européenne, de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail et des partenaires sociaux européens (Confédération européenne des syndicats et Business Europe). Le site devrait faciliter l'échange d'informations sur les bonnes pratiques et favorise également les activités qui sensibiliseront le public à l'importance de réduire l'exposition aux agents qui provoquent le cancer".
L’article
Le site

http://www.etui.org

Santé et Sécurité au travail
Une calculette pour évaluation l’exposition aux vibrations
L’institut INRS met à disposition une calculette au format Excel permettant d'évaluer l'exposition quotidienne aux vibrations transmises à l'ensemble du corps par les engins mobiles. A partir des données vibratoires connues au préalables (mesures ou bases de données, suivant les 3 directions ou l'axe dominant), elle permet de calculer rapidement et facilement l'exposition vibratoire journalière A(8) d'un conducteur, et ceci même si ce dernier utilise plusieurs engins dans sa journée. Les résultats donnés par la calculette permettent de situer les expositions vibratoires d'un conducteur par rapport aux valeurs limites réglementaires.
L’outil

http://www.inrs.fr

Santé et sécurité au travail
Prévenir les TMS dans l’économie sociale et solidaire
La mutuelle CHORUM et le réseau Anact, lancent un site web innovant avec pour objectif de sensibiliser les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) à la prévention des troubles musculosquelettiques (TMS). Outiller les acteurs de l’ESS paraît indispensable pour préserver la santé des salariés et diminuer le taux d’absentéisme, qui augmente chaque année dans l’ESS – 4,3% en 2014, soit une hausse de +0,4 points en 2 ans. L’approche originale du site VousPreferez.fr et son ton décalé donnent envie d’aller plus loin sur les questions posées.
Le communiqué

https://www.anact.fr

Santé et sécurité au travail
La sécurité et la santé des travailleurs âgés
A la suite du projet pilote « Un travail plus sûr et plus sain à tout âge - la sécurité et la santé au travail dans le contexte du vieillissement de la main-d’œuvre » qui a débuté en juin 2013, l'Agence européenne Osha présente ses principales conclusions au Parlement européen et publie un certain nombre de rapports sur la santé et la sécurité au travail (SST) dans le contexte du vieillissement de la main d'œuvre dans l'UE.
Le communiqué
La page de synthèse (en anglais)

https://osha.europa.eu

Santé et Sécurité au travail
Les pratiques de coordination des retours au travail
La coordination des retours au travail après une absence prolongée est une pratique essentielle dans le monde du travail. Des chercheurs, au Québec, ont analysé la pratique de responsables de la coordination des retours au travail de personnes souffrant d’incapacités au travail dans de grandes entreprises (au moins 500 salariés). Les leviers favorisant le retour au travail, selon les personnes sondées, s’inscrivent dans quatre catégories : l’attitude et la motivation du travailleur, les contacts entre le travailleur et son supérieur immédiat, les modalités de reprise du travail, ainsi que le soutien et la considération.
L’article

http://www.irsst.qc.ca

Conditions de travail
Dialogue social dans les très petites entreprises
La DARES s’est intéressé au dialogue social dans les très petites entreprises (TPE). Celles-ci se trouvent en principe au-dessous des seuils légaux qui imposent la présence de représentants des salariés et la tenue de négociations collectives. Cette étude montre que les décisions sur les conditions et le temps de travail sont celles qui occasionnent le plus fréquemment des concertations collectives. Les TPE qui emploient le plus de salariés associent un peu plus souvent que les plus petites leurs salariés aux décisions relatives aux conditions de travail. L’émergence de porte-parole des salariés est aussi plus fréquente dans les plus grandes des TPE.
La publication

http://dares.travail-emploi.gouv.fr

Conditions de travail
Harcèlement et violence au travail
Le 21 septembre 2016, la Commission européenne a publié un rapport visant à évaluer l'accord-cadre sur le harcèlement et la violence au travail adopté en 2007 par les partenaires sociaux européens. Le document fait état de grandes disparités entre les pays quant à la mise en œuvre au niveau national de l'accord et son impact dans les entreprises. La France fait partie des cinq pays  dans lesquels les partenaires sociaux nationaux ont transposé l'accord-cadre européen dans des conventions collectives. En revanche, dans la plupart des pays de l'UE, l'accord a été mis en œuvre par l'intermédiaire d'actions non contraignantes, telles que l'adoption de recommandations, de documents d'orientation, de déclarations et autres outils d'information.
L’article

http://www.etui.org

Management , SST  et  RH
La France, bonne élève de la certification .. mais les instances paritaires et publiques viennent de se prononcer contre la certification ISO Santé  Sécurité au travail ..
L’organisation internationale de normalisation (ISO) vient de publier son enquête annuelle dressant le panorama, pays par pays, du « parc » de certificats octroyés aux entreprises revendiquant de bien appliquer certaines normes volontaires internationales. En 2015, le nombre de certifications délivrées augmente de 3 %, avec plus d’un million et demi de certificats dans le monde. En France, 27 844 structures détenaient le certificat de management de la qualité fin 2015, confortant la place de l’Hexagone dans le top 10 mondial. En matière d’environnement, 6 847 certificats ISO 14001 ont été délivrés en France, dans un contexte de progression mineure en Europe.
A noter :  début novembre, Le Conseil d'orientation des conditions de travail (COCT) a adopté un avis marquant son opposition à la perspective d'adoption de la norme ISO 45001 relative au management de la santé et de la sécurité au travail (SST). L'avis a été adopté à l'unanimité des membres du groupe d'orientation du COCT qui réunit les organisations syndicales (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC) et professionnelles (Medef, CGPME, UPA, UNAPL, FNSEA), les ministères du Travail et de l'Agriculture, ainsi que la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS)
Le communiqué ISO

L’article de ACTU Environnement sur la norme ISO 45001

Management et RH
L'entreprise autrement : dix exemples
Un article publié dans Alternatives économiques du mois d’octobre 2016 présentent dix exemples d’entreprises, petites et grandes qui ont décidé de mettre en œuvre des manières différentes de s’organiser et de produire. Des pratiques qui servent à la fois leurs intérêts et ceux de la société.
L’article

http://www.alternatives-economiques.fr

Pour adhérer à Association AINF   :    en savoir plus et adhérer en ligne

Association INterprofessionnelle de France
pour la prévention des risques et la promotion de la Sécurité et de la Santé au Travail
Association AINF – - 11, avenue Pierre et Marie Curie - 59260 LEZENNES - tel : + 33 (0)3 20 16 92 05 - fax : + 33 (0)3 20 16 92 09
Directeur de la publication : Henry Charles Renaut
http://www.association-ainf.com